Fiche Personne n°1166


Baluze Étienne
(Stefanus Baluzius)
Données biographiques
Nom Baluze
Prénom Étienne
Sexe :  M
En 1630
Décédé à Paris
En 1718

Activité(s) et Lien(s) professionnel(s)
Parcours professionnel Bibliothécaire en 1667-1700
Professeur en 1670-1670
Historiographe en -

Objet(s) Lié(s)
Armoirie
Possession d'exemplaires - Compendio delle historie del regno di Napoli composto da messer Pandolfo Collenucio iurisconsulto in Pesaro, Collenuccio, Pandolfo - 1541 (date de possession : )

Notes
A partir de 1667, Colbert appela Baluze en tant que bibliothécaire de sa bibliothèque, pendant 33 ans. En 1670, il devint professeur de droit canon et inspecteur du Collège royal. Il fut également annotateur et éditeur des œuvres de saint Cyprien.

Bibliographie et sources
Bibliographie détaillée Gustave Clément-Simon, « La Gaîté de Baluze. Documents biographiques et littéraires », Bulletin de la Société scientifique, historique et archéologique de la Corrèze, XI, 1888, p. 589-676. René Fage, La Jeunesse de Baluze, Tulle, impr. du Corrézien républicain, 1913. in-8, 30 p. (lire en ligne [archive]) Guillaume Mollat, article « Baluze, Étienne » dans Dictionnaire d'histoire et de géographie ecclésiastique, VI, Letouzey et Ané, Paris, 1932, col. 439-452. Robert Somerville, « Baluziana », Annuarium Historiae Conciliorum, V, 2, 1973, p. 408-423. Pierre Gasnault, « Baluze et les manuscrits du concile d'Ephèse » Revue de la Bibliothèque nationale, I (2), 1976, p. 71-77. Pierre Petitmengin, « Un monument controversé : le « Saint Cyprien » de Baluze et Dom Maran », Revue d’Histoire des Textes, V, 1975, p. 97-136. Heribert Müller, « L’érudition gallicane et le concile de Bâle (Baluze, Mabillon, Daguesseau, Iselin, Bignon) », Francia, IX, 1981, p. 531-555. Jesús Villanueva, « La Marca hispanica de Pierre de Marca y Étienne Baluze a través de sus tres momentos de composición (1648, 1660, 1688) : de “ilustración” humanista a colección documental », Pedralbes, 24, 2004, p. 205-232 Jean Boutier, 'Stephanus Baluzius Tutelensis'. Étienne Baluze 1630-1718), un savant tullois dans la France de Louis XIV, Tulle, éditions de la Rue Mémoire, 2007 (contient la bibliographie exhaustive des publications d'Étienne Baluze). Étienne Baluze (1634-1718). Érudition et pouvoir dans l'Europe classique, sous la direction de Jean Boutier, Limoges, PULIM, 2008 (avec une bibliographie exhaustive des études et travaux sur Étienne Baluze, à la date de publication de l'ouvrage). Patricia Gillet, Étienne Baluze (1630-1718) et l’histoire du Limousin : desseins et pratiques d’un érudit du XVIIe siècle, Genève, Droz, 2008, VIII-264 p. Jean Boutier, « L’exil: une pratique ordinaire de l’absolutisme? Étienne Baluze à Tours (1710-1713) », in Fabio Di Giannatale (éd.), Escludere per governare. L’esilio politico fra Medioevo e Risorgimento, Florence, Le Monnier Università, 2011, p. 114-138. Jean Boutier, « Gottfried Wilhelm Leibniz et Étienne Baluze : l’impossible « République des Lettres » ? (1672-1716) », in Pierre-Yves Beaurepaire & Héloise Harmand (éd.), Entrer en communication de l’âge classique aux Lumières. Etudes réunies par…, Paris, Classiques Garnier (Les Méditerranées, 6), 2013, p. 283-306. Paolo Cherubini, « Il Chronicon Casauriense, Étienne Baluze e la cultura francese alla fine del secolo XVII », Bullettino dell'Istituto storico italiano per il Medio Evo, 116, 2014, p. 335-364
Bibliographie des usuels
(à quoi correspondent ces sigles?)


Auteur de la fiche Giulia Ventrella-Proust
Notice d'autorité http://viaf.org/viaf/59178466/
Notice créée le 11/07/2017 par Ventrella-Proust Giulia - Modifiée le 11/07/2017 par Ventrella-Proust Giulia