Membres de l’Université de Bologne (département de Beni Culturali et de Lingue, Letterature e Culture Moderne)

Lorenzo Baldacchini

s’est formé à l'Università degli Studi di Roma et au sein de la Scuola Speciale per Archivisti e Bibliotecari. Dans le passé, il a travaillé à la Biblioteca Estense de Modène, puis auprès de l'Istituto Centrale per il Catalogo Unico delle Biblioteche Italiane et, dès 1990, à la Biblioteca Malatestiana de Cesena, dont il a été le directeur. Depuis 2000, il est professeur à l’université Alma Mater Studiorum de Bologne, où il enseigne la bibliologie, la bibliothéconomie et la gestion informatique des bibliothèques. Il a publié plus des 150 études qui portent aussi bien sur des imprimeurs-libraires (Nicolò Zoppino), sur la présentation du livre ancien, la profession de conservateur de bibliothèques, la gestion des fonds historiques et les bibliothèques des séminaires d’évêché. Il collabore depuis des années avec l’ENSSIB de Lyon et avec le CESR.

Bruna Conconi

s’est formé en tant que francisante à l’université de Milan avec le Prof. Enea Balmas. Elle est aujourd’hui ricercatore à l’université Alma Mater Studiorum de Bologne, après avoir enseigné au sein de Scuola Superiore per Interpreti e Traduttori de Forlì. Elle a fait partie des experts de l’école doctorale Filologia romanza e Cultura medievale et elle enseigne aujourd’hui dans le centre Letterature dell'Europa unita. Elle est membre de la Società Universitaria per gli Studi di Lingua e Letteratura Francese, de la Société Française d'Études du Seizième Siècle et du Gruppo di Studio sul Cinquecento francese. Ses recherches portent sur les traductions françaises de textes italiens de la Renaissance, sur la culture réformée et sur la bibliographie matérielle.

Paola Degni

s’est formé à l’Università La Sapienza de Rome et à la Scuola per conservatori dei beni archivistici e librai della civiltà monatica (Università di Cassino). Elle a été ingénieur de recherche à l’université de Cassino, puis à Rome. Elle a obtenu en 2006 une bourse Fulbright pour des recherches à l’université de Berkeley. Depuis 2007 elle est professeur à l’université Alma Mater Studiorum de Bologna. Ses domaines de recherche sont les livres d’époque classique et médiévale. Depuis quelques années, elle s’intéresse également aux premières décennies de l’imprimerie. Archiviste et codicologue réputée, elle fait partie de l’editorial board des revues suivantes : Scripta. Journal of Palaeography and Codicology ; Scrineum. Saggi e materiali on line di scienze del documento.