Membres de l’équipe LLS - Chambéry

Silvia D’Amico

est Maître de Conférences de Littérature comparée et d’Italien à l’Université de Savoie. Elle travaille sur la réception des classiques à la Renaissance et notamment sur les réécritures et les interprétations d’Homère en Italie et en France. Elle travaille aussi sur les rapports entre l’Italie et la France au seizième siècle ; elle a consacré plusieurs études aux traductions françaises des auteurs italiens (Pétrarque, Boccace, le Tasse) et organisé en 2011 un colloque sur Gabriele Simeoni.

Alessandra Villa

ancienne élève de la Scuola Normale Superiore de Pise, a travaillé surtout sur la littérature italienne du Moyen Âge et de la Renaissance. Sa thèse (Istruire e rappresentare Isabella d’Este. Genere, composizione e funzione del Libro de natura de amore di Mario Equicola) soutenue en 2003, sous la direction de Lina Bolzoni, a été publiée en 2006. Ancienne boursière de l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm et de Fontenay-aux-Roses (1998, 2001), ainsi que de l’Université de Genève (2003-2004) de l’Université de Milan (2004-2006), et du Warburg Institute de Londres (2002), elle a publié des études sur Dante, l’Arioste, Castiglione, le Tasse, et s’intéresse actuellement aux questions concernant le statut de l’auteur, la signification de la dédicace, et les rapports culturels italo-français à la Renaissance. Agrégée d’italien (2008), elle a été lectrice à l’Université Michel de Montaigne, Bordeaux III (2005-2007), ATER à l’université de Bourgogne (2007-2008) et à l’Université de Savoie, où elle est Maître de conférences depuis 2009.

Alexandre Parnotte

est un historien de l’art spécialiste de Gabriele Simeoni. Ingénieur d'étude au Laboratoire LLSETI (université de Chambéry), il s’occupe de la conception d’une série d’expositions virtuelles consacrées aux livres italiens du milieu lyonnais de la Renaissance.